traduction

Si vous souhaitez participer

à l’opération «Traduire pour la liberté»,

Pour savoir comment verser votre don cliquez ici

Pour en savoir plus sur cette opération, voir ci-dessous

 

L’œuvre de Rudolf Steiner est née dans la langue allemande, tel fut son destin. Depuis plusieurs décennies, une grande partie de celle-ci a été traduite en français.

Toutefois, il reste toujours de nombreux cycle de conférences à traduire et certaines traductions existantes à revoir.

Le travail de traduction

Le travail de traduction est une tâche difficile. Surtout pour cette œuvre, qui soulève le problème de la transcription d’une langue particulièrement bien adaptée à des contenus à caractère spirituel, vers une autre qui l’est beaucoup moins.

Le traducteur est face au défi de parvenir à exprimer en français un concept pensé et exprimé, à l’origine, en allemand.

Il lui faut d’abord appréhender ce concept, ce qui n’est pas toujours facile, et ensuite tenter de le manifester, de manière vivante, dans l’autre langue. C’est une responsabilité importante.

Le lecteur francophone est très dépendant de la qualité de ce travail, qui doit inspirer le respect vis-à-vis du traducteur.

Cet un aspect parfois très déterminant pour que s’ouvrent des voies de compréhension vers les idées exprimées par Steiner. Dans cette œuvre, les détails ont souvent un rôle majeur, ce sont des clés, ouvrant des portes. Dans de nombreux cas, on peut regarder ces portes longtemps, sans nécessairement en trouver les clés.

La traduction des écrits et conférences de Steiner demande, de toute évidence, beaucoup de temps, d’efforts et de compétence.

La rémunération de la traduction

Certaines traductions sont réalisées en bénévolat, il s’agit dans ce cas d’un don du traducteur. Mais la plupart nécessitent de trouver des moyens financiers de rémunération.

Si l’on se fonde justement sur la pensée à laquelle Steiner propose précisément de s’exercer pour l’économie, il serait indispensable que les besoins du traducteur soient couverts financièrement, au moins, pendant la durée de son travail.

La vente des livres, ne pourra jamais, à elle seule, dégager les moyens financiers suffisants pour parvenir à cet objectif. La situation financière, chroniquement déficitaire, des éditeurs, en est un des symptômes.

La traduction est un enjeu pour la communauté de la langue française. Or, les temps que nous vivons montrent sans aucun doute que les conditions économiques changent. Celles qui ont permis de faire du bénévolat le socle principal sur lequel on appuie le développement de la science de l’esprit et de ses applications, s’érodent peu à peu.

Le don individuel de la force de travail est amené à devenir de plus en plus une réalité dans la conscience. Ce fait ne peut progresser sans être immanquablement accompagné, d’une circulation de l’argent de don plus importante. Ceci afin de répondre aux besoins matériels de cette force.

L’asbl Institut Rudolf Steiner Belgique à décidé de lancer cette opération « Traduire pour la liberté » afin d’essayer, par l’argent de don, de faire progresser la traduction de l’œuvre de Steiner.

La question sociale – l’économie

La présente opération de recherche de fonds est envisagée comme pouvant être renouvelée dans l’avenir sur des thèmes particuliers, différents à chaque fois.

L’objectif de cette première campagne est orienté principalement vers les nombreux cycles de conférences et écrits qui concernent la question sociale et l’économie. Dans ce domaine, assez peu de ce qui existe a été, jusqu’à présent, traduit en français.

Dans le contexte économique et social d’aujourd’hui, ce sont là des clés qui ne sont pas encore accessibles aux lecteurs et aux chercheurs francophones. Certains titres gagneraient également à être beaucoup plus accessibles à un grand public.

De plus, l’essentiel de cette partie de l’œuvre liée aux questions sociales, a été principalement produite pendant une période (1914 – 1919), dont nous vivons, et allons vivre, le centenaire.

L’impulsion que Steiner a proposée avec l’idée de trimembrement social se trouve, par ce fait, dans une fenêtre temporelle propice au renouvellement.

Ces aspects sociaux, auxquels il a attaché une très grande importance, deviennent peu à peu incontournables.

Ils le sont pour l’organisme social dans son ensemble, mais aussi, avec une intensité particulière, pour le devenir de toutes les initiatives à orientation anthroposophiques existantes et à venir. Initiatives dont les plus importantes en nombre sont notamment les écoles Steiner.

Les progrès concrets obtenus dans ce domaine de la science de l’esprit en lien avec la question sociale sont avant tout des progrès pour la liberté. 

Une édition économique

La volonté est que ces traductions soient disponibles dans des conditions les plus proches possible d’une économie associative.

Des conditions qui respectent au mieux les besoins matériels de tous, rédacteurs, traducteurs, éditeurs, libraires et lecteurs.

Les dons récoltés serviront uniquement à subventionner la traduction.

L’anthroposophie est née en allemand, mais c’est en français qu’ont retenti, pour la première fois associés, les mots « liberté, égalité, fraternité ». Pourrait-on en déduire que l’esprit de la langue française n’a pas dit son dernier mot ?

Pour toute information supplémentaire :

Institut Rudolf Steiner (Belgique)

Association sans but lucratif

nom

0032 83 21 38 28 (entre 17h et 18 h)

0032 476 53 78 66 (Portable)

email

 

Si vous souhaitez faire un don

pour l’opération « Traduire pour la liberté »,

Vous pouvez faire un virement sur le compte ci-dessous

Compte Triodos (Triodos Bank Rue Haute 139/3 1000 Bruxelles)

BE98 5230 8023 0593

Pour l'étranger : Code Iban : BE98 5230 8023 0593

Code BIC : TRIOBEBB

Au nom de: Institut Rudolf Steiner, Rue des Moulins 6, 5340 Gesves

Avec la communication : Soutien traduction

Vous pouvez également faire un don via le système PAYPAL avec simplement notre adresse Email

Carte de crédit nécessaire - Inscription et transaction gratuite pour vous

(Attention, 3,4 % de commision seront prélevés par Paypal)

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus : http:/www.paypal

 

Informations supplémentaires